Abiy Ahmed Ali récompensé par le Prix Nobel de la paix

Claudine Rigal
Octobre 12, 2019

Un prix dont l'Éthiopie se dit " fière en tant que pays ", indique le bureau du Premier ministre.

Le Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, est récompensé du prix Nobel de la paix "pour son initiative décisive pour résoudre le conflit frontalier avec l'Érythrée". Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed est le lauréat du Nobel de la paix 2019.

Le comité Nobel norvégien a décidé de remettre le prix Nobel de la paix 2019 au premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed Ali.

Réouverture d'ambassades et de postes-frontières, rétablissement des liaisons aériennes, multiplication des rencontres.: la réconciliation a été menée tambour battant par le jeune dirigeant issu d'une famille pauvre, souvent considéré comme visionnaire et réformateur.

Mais l'enthousiasme a vite fait place à la frustration. Le chemin à parcourir avant une paix ferme et définitive est encore long, estiment les analystes.

Sur le plan intérieur, il a rompu avec l'autoritarisme de ses prédécesseurs, libéré des milliers de prisonniers politiques, créé une commission de réconciliation nationale et levé l'interdiction pesant sur certains partis politiques.

Mais ses efforts se heurtent à de nombreux obstacles. La paix avec l'Erythrée peine à porter ses fruits tandis que l'Ethiopie est le théâtre de violences intercommunautaires. The bid by the Kafficho ethnic group to form a new federal state risks further destabilising Ethiopia's diverse southern region, which just two months ago was rocked by violence stemming from a similar campaign by the Sidama ethnic group.

Les efforts de M. Abiy pour aider à mettre fin à la crise politique au Soudan ont également joué un rôle dans la décision de lui décerner le prix Nobel de la paix.

Arrivé au pouvoir en 2018, Abiy Ahmed a fait de la réconciliation avec le voisin érythréen, son cheval de bataille.

Le prix, qui consiste en une médaille d'or, un diplôme et un chèque de 9 millions de couronnes suédoises (environ 830.000 euros), est remis à Oslo le 10 décembre, date-anniversaire de la mort de son fondateur, l'industriel et philanthrope suédois Alfred Nobel (1833-1896).

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL