Biles décroche une 5e étoile — Mondiaux-Concours général

Solenn Plantier
Octobre 13, 2019

La Française Mélanie De Jesus Dos Santos ne se classe que vingtième (53,566). Avec ses deux sauts, Biles a obtenu une moyenne de 15,399.

Impériale au saut ce samedi, elle a écœuré la concurrence sur le saut avec une note de 15,399, loin devant sa compatriote Jade Carey (14,883) et la Britannique Ellie Downie (14,816) pour remporter son 17e titre mondial, le deuxième en carrière dans cette catégorie.

Les Américaines règnent désormais sur le concours par équipes sans discontinuer depuis huit ans. Simone Biles a cette fois décidé de faire encore plus fort. Avec un total de 172,330, Biles et ses coéquipières ont devancé les Russes, de près de dix points (166,529), et les Italiennes (164,796). "C'est juste surréaliste", s'est réjouie Simone Biles". "Peu importe l'avance que j'ai, je suis toujours nerveuse de temps en temps", avoue-t-elle.

A 22 ans, la championne américaine continue d'étoffer sa collection record de couronnes mondiales, et, avec désormais 22 médailles planétaires, n'est plus qu'à une unité du record absolu établi par la légende bélarusse Vitaly Scherbo.

Si elle répète "ne jamais (y) penser", la quadruple championne olympique en titre (concours général, sol, saut et par équipe) aura de multiples chances de l'égaler, et même de le dépasser: elle est qualifiée pour les cinq finales individuelles, celle du concours général jeudi, puis celles au sol, au saut, à la poutre et aux barres asymétriques samedi et dimanche.

Aux Mondiaux-2018 à Doha, elle avait raflé six médailles sur six possibles. Les gymnastes françaises ont payé cher deux chutes survenues tôt dans le concours, la première aux barres (Pontlevoy), la seconde à la poutre (De Jesus Dos Santos). Moi, je pète des câbles très vite, donc ça a été compliqué à gérer dans ma tête.

" Nous sommes déçues, on ne va pas se le cacher, réagissait Véronique Legras-Snoeck, directrice du haut niveau féminin à la Fédération".

Et toutes pensent, déjà, à prendre leur revanche sur la scène olympique l'été prochain à Tokyo.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL