Club : Tuchel et Marquinhos défendent Neymar

Solenn Plantier
Octobre 8, 2019

Il savait que je ne voulais pas (qu'il parte), que pour moi, ce n'était pas le bon moment et pas la bonne décision. C'est peut-être difficile à imaginer lorsqu'on le voit juste de l'extérieur mais c'est vraiment un bon mec. On a compris que ça ne se décidait pas à notre niveau et que tout ça ne devait pas brouiller nos relations, ajoute-t-il. Ce n'est pas difficile d'être proche de lui et de la convaincre de faire ce qu'il faut.

Pendant le début de la saison Neymar s'entraînait avec les autres joueurs mais ne pouvait pas jouer. La position ferme de Leonardo, qui a succédé mi-juin à Antero Henrique au poste de directeur sportif, a aussi beaucoup soulagé Thomas Tuchel car "le club a été clair en disant qu'il ne jouerait pas tant qu'il ne disait pas qu'il allait rester". Cela m'a permis de me concentrer sur le groupe. Avant de raconter: "Quand tout s'est terminé, je lui ai dit: "Tu penses que le plus dr est derrière toi mais tu as affaire à moi maintenant..."

Reste désormais à Neymar à renouer le fil avec le Parc des Princes où les ultras l'ont pris en grippe depuis qu'il a claironné ses envies de départ. "Le plus dur est devant toi!" Mais Thomas Tuchel a tapé du poing sur la table et a tenu à prévenir Neymar. L'explication qui tienne la route, c'est qu'il fallait contenter Lionel Messi qu'on savait être le chef de file des partisans d'un retour de la star brésilienne. " Depuis, Neymar a marqué quatre buts en cinq matches, dont trois ont donné la victoire à son équipe". Et reconquis les tribunes.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL