La diva du métro de Los Angeles

Pierre Vaugeois
Octobre 7, 2019

Et il a mis la vidéo sur les réseaux sociaux. Le moins que l'on puisse dire c'est que sa voix incroyable a littéralement charmé les voyageurs présents sur place, mais également les internautes qui ont visionné la séquence dont la légende était: "4 millions de personnes considèrent Los Angeles comme leur maison". Immigrée de Russie aux États-Unis en 1992, elle souhaitait devenir chanteuse et interprète. Cantatrice et professeure de musique, elle enchaîne les petits boulots et les performances en rue pour survivre. Sans possibilité de gagner sa vie, ni pouvoir faire face aux énormes dépenses de santé qu'implique le système américain, elle en était réduite à quitter son domicile et vivre dans la rue. Jusqu'au jour où un homme lui a cassé son instrument. Expulsée de son appartement à Los Angeles, elle s'est donc retrouvée à la rue.

Le sort s'acharne sur Emily.

Pour ne rien arranger, peu de temps après, elle se fait bousculer à la sortie d'un bus et se fracture le poignet dans sa chute. Sans assurance maladie, elle est obligée de dépenser tout ce qu'il lui reste en frais médicaux. Un policier passait par-là alors qu'elle interprétait un air de Puccini, "O mio babbino caro". Cette voix a ému les Etats-Unis.

"4 millions de personnes habitent à Los Angeles. Parfois, il vous suffit de vous arrêter et d'écouter une voix pour entendre quelque chose de magnifique", est-il écrit dans le message diffusé le vendredi 27 septembre sur le compte Twitter du Los Angeles Police Department (LAPD). Une cagnotte en ligne a été lancée pour offrir un nouveau violon, mais surtout une nouvelle vie à Emily.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL