Le traversier Apollo sera coulé pour créer un récif artificiel à Godbout

Xavier Trudeau
Octobre 1, 2019

C'est maintenant officiel, le vétéran navire de la STQ, le NM Apollo sera coulé au large de Godbout, la municipalité annonce par voie de communiqué que le projet récréotouristique de récif artificiel pour la plongée sous-marine verra finalement le jour suite à une entente avec la STQ. Si tout va comme prévu, l'Apollo débutera sa nouvelle vie de récif artificiel à compter de l'été 2020. Le navire sera alors immergé au fond d'une baie reconnue pour sa limpidité près des côtes du village.

D'ici là, la Société Apollo de Godbout, un organisme à but non lucratif, s'attend à recevoir les autorisations de Transports Canada et d'Environnement Canada. La STQ s'engage à assumer les frais de préparation du bateau jusqu'à concurrence de deux millions de dollars, ce qui représente le coût minimal estimé par la société d'État pour disposer du bateau auprès d'un recycleur.

C'est l'équivalent de ce que la STQ aurait dû débourser pour envoyer le traversier à la ferraille. Conjointement, les maires de Baie-Comeau et Godbout ont fait la demande pour obtenir le navire en juillet dernier. Acquis en janvier sans inspection préalable au coût de 2,1 millions $ de Labrador Marine, qui s'en débarrassait parce qu'il ne pouvait plus assurer le service entre Blanc-Sablon et St.Barbe, à Terre-Neuve, le navire a nécessité des travaux de 1,5 million $ avant de reprendre la mer. "Eux, à la STQ, ils veulent nous aider".

"Non seulement ce projet deviendra une nouvelle attraction pour de nombreux visiteurs, mais il permettra de conclure l'aventure de l'Apollo sur une note positive", a souligné pour sa part le président-directeur général de la STQ, Stéphane Lafaut.

En plus des retombées économiques et touristiques découlant de l'aménagement d'un récif artificiel, les artisans du projet assurent qu'il aura un impact positif sur l'environnement par la création d'un nouvel habitat pour la faune et la flore aquatiques. D'ailleurs, les tenants et les aboutissants de l'ensemble du projet seront bientôt dévoilés en présence de représentants de différentes organisations spécialisées qui travaillent en partenariat avec le milieu pour réaliser le projet.

L'Apollo est notamment entré en collision avec les quais de Matane et de Godbout.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL