Le typhon Hagibis s'attire les foudres du rugby

Solenn Plantier
Octobre 12, 2019

Selon un responsable de l'Agence météo japonaise (JMA), la puissance actuelle d'Hagibis est similaire à celle de quatre des plus grands typhons qu'a connus le Japon ces dernières décennies, y compris Faxai le mois dernier, qui avait causé d'importants dommages à Chiba, dans la grande banlieue de Tokyo. Comme si une catastrophe ne suffisait pas, peu après 18h samedi (11h, heure française), un tremblement de terre de magnitude 5,7 a aussi secoué la région de Tokyo, sans déclencher d'alerte au tsunami. Les commerçants se barricadent tandis que les habitants recouvrent de bâches les toitures de leur maison. Tous les trains Shinkansen devant circuler entre Tokyo et Nagoya ce samedi ont été suspendus.

Toute la journée, les chaînes de télévision ont alterné les directs dans diverses gares de Tokyo et de sa région, mais aussi du centre du pays, où le typhon avait déjà causé des inondations. L'ensemble des vols au départ et à l'arrivée des deux aéroports desservant la capitale ont été annulés.

La tempête a déjà bouleversé l'organisation de deux compétitions sportives organisées au Japon, entraînant le report à dimanche matin des qualifications du Grand Prix de Formule 1 de Suzuka et l'annulation de deux matches du Mondial de rugby qui devaient se tenir samedi: France-Angleterre et Nouvelle-Zélande-Italie. Elle risquait aussi de compromettre la rencontre entre l'Écosse et le Japon dimanche, décisive pour l'Écosse.

Le puissant typhon Hagibis poursuivait samedi sa course vers le Japon, précédé de pluies diluviennes et de vents violents qui ont provoqué la mort d'une personne et le déclenchement de l'alerte pluies maximale, avec des recommandations d'évacuations concernant désormais 3,2 millions d'habitants. Les organisateurs devaient prendre leur décision dimanche matin.

L'équipe du Japon entraînée par Jamie Joseph à l'entraînement à Tokyo vendredi, deux jours avant le match contre l'Ecosse, menacé par le typhon Hagibis. Dans ce cas, le Japon se qualifierait automatiquement en quarts de finale pour la première fois de son histoire alors que l'Ecosse serait probablement éliminée.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL