Les Airbus A220 ne peuvent plus voler plein gaz après plusieurs incidents

Xavier Trudeau
Octobre 29, 2019

Au-delà 29.000 pieds, soit 8.840 mètres, la manette des gaz doit être désactivée.

Cette décision fait suite à "plusieurs cas d'arrêt du moteur en vol" sur des BD-500 d'Airbus Canada, devenus A220, note Transport Canada.

En juillet, une pièce d'un des moteurs Pratt&Whitney était tombée, en plein vol au-dessus de la France.

La compagnie aérienne Swiss avait décidé de clouer au sol ces aéronefs pendant deux jours pour effectuer une inspection. Les A220 représentent près de la moitié de la flotte assurant les vols européens de la compagnie helvétique.

Les pilotes des Airbus A220 ont reçu l'instruction de ne pas voler à vitesse maximale lorsqu'ils atteignent une certaine altitude.

Les Airbus A220, lancés par Bombardier avant le rachat du programme par Airbus, ont connu de nombreux problèmes de moteurs récemment.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL