Les stocks de pétrole en hausse — USA

Xavier Trudeau
Octobre 3, 2019

Vers 15H30 GMT (17H30 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre valait 57,48 dollars à Londres, en baisse de 2,43% par rapport à la clôture de mardi.

À New York, le baril américain de WTI pour livraison en novembre s'échangeait à 52,43 dollars, 2,22% de moins que la veille.

Les stocks commerciaux de pétrole des États-Unis ont augmenté d'environ 3,1 millions de barils, selon des données publiées ce mercredi par l'EIA (Energy Information Administration).

Les analystes tablaient, eux, sur une hausse plus raisonnable, de l'ordre de +1,6 million de barils.

En pleine saison de maintenance des raffineries, l'activité de ces dernières a continué à ralentir: elles ont fonctionné à 86,4 % de leur capacité, contre près de 95 % il y a encore trois semaines.

La veille, le pétrole avait baissé après la publication de l'indice de l'association professionnelle ISM montrant que l'activité du secteur manufacturier aux États-Unis avait encore reculé en septembre pour tomber à son plus bas niveau depuis 10 ans.

" Si l'économie des États-Unis commence, après celle de la Chine et de l'Europe, à ralentir fortement, cela va mettre les prix des barils sous une forte pression", estime-t-il.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL