L'OMC revoit à la baisse ses prévisions commerciales pour 2019 et 2020

Xavier Trudeau
Octobre 2, 2019

Face à l'escalade des tensions commerciales et au ralentissement de l'économie mondiale, les économistes de l'OMC ont fortement revu à la baisse leurs prévisions de croissance du commerce pour 2019 et 2020.

Il appelle les membres de l'organisation à " résoudre leurs divisions commerciales". Les prévisions lancées lundi s'appuient sur des estimations de croissance du Produit intérieur brut (PIB) mondial à 2,3% pour 2019 et 2020, contre 2,6% auparavant. Une baisse également liée aux facteurs cycliques et structurels propres à chaque pays.

"Au-delà de leurs effets directs, les conflits commerciaux renforcent l'incertitude; ce qui conduit certaines entreprises à reporter des investissements favorables à la productivité qui sont essentiels pour élever les niveaux de vie", a indiqué Roberto Azevêdo (photo), directeur général de l'OMC.

L'organisation avait précédemment réduit ses prévisions de croissance du commerce à 2,6% pour cette année et à 3,0% en 2020. En avril, lors de leur réunion prévisionnelle, les économistes de l'OMC avaient déjà averti que les menaces régulières telles que les représailles douanières entre Pékin et Washington allaient continuer à freiner le commerce.

Ces conflits pourraient d'ailleurs affecter la création d'emplois, les entreprises employant moins de travailleurs pour produire des marchandises et des services destinés à l'exportation.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL