Safarel Obiang décroche le grand prix du trophée Primud 2019 — Côte d’Ivoire

Pierre Vaugeois
Octobre 9, 2019

Dimanche 6 septembre, la quatrième édition de la cérémonie récompensant les artistes ivoiriens, le Primud s'est tenue au Palais des Congrès du Sofitel Hôtel Ivoire.

A cette soirée, plusieurs artistes ont été primés, notamment Safarel Obiang, propriétaire de " Tchin tchin, et manger chier " a été élu Primud d'or 2019.

L'un des grands perdants de cette édition 2019 du Prix international des musiques urbaines et du couper-décaler (Primud) est Ariel Sheney qui n'a gagné aucun prix pendant que Serge Beynaud, Primud d'or 2018 et Safarel Obiang, Primud d'or 2018 ont fait une grande razzia. Mike Alabi, a reçu le prix de meilleur featuring de l'année et meilleur artiste de variété urbaine.

Le prix dans la Catégorie révélation zouglou a été obtenu par le groupe Magic Diezel. Ramses Tikaya, le concepteur de Zikabahoun et Christo Boss, révélation de rap Ivoire, Exo, révélation arrangeur.

Moins nombreuses parmi les nominés, les femmes de la scène coupé-décalé ont également joué leur partition. Je dédie ce prix à Arafat DJ, la légende du Coupé Décalé, qui nous a quittés.

Le Prix international des musiques urbaines et du coupé-décalé a tenu à honorer les directeurs de maquis, lieux emblématiques de la vie nocturne ivoirienne et principaux vecteurs de diffusion des nouveautés musicales en vogue. Ce sont le Malien Sidiki Diabaté pour la deuxième année consécutive et le Camerounais Tenor.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL