Samsung ne produira plus ses smartphones en Chine

Alain Brian
Octobre 5, 2019

La fin d'une époque: Samsung, le numéro un mondial du marché des smartphones, ne fabriquera plus de mobiles en Chine.

Installé depuis ses débuts en Chine, le géant coréen Samsung a annoncé cette semaine à Reuters qu'il fermerait définitivement sa dernière usine de production en Chine. "Les équipements de production seront réaffectés à d'autres sites de production mondiaux, en fonction de notre stratégie de production globale basée sur les besoins du marché", déclare Samsung dans un communiqué de presse.

Néanmoins, Samsung continuera de vendre des smartphones en Chine. Les deux marques ont récemment fermé leurs usines dans le pays et si quelques chaines d'assemblage restent actives, elles sont vouées à disparaitre dans les années qui viennent. En 2013, la part de Samsung était de 15 %. Aujourd'hui, celle-ci est de 1 %. Huawei (37 % de parts de marché au deuxième trimestre, selon IDC), Vivo (18,7 %), Oppo (18,6 %) et Xiaomi: pour les smartphones, les Chinois consomment local, exception faite d'Apple (6,7 %), qui a réussi à se tailler une place en misant sur le haut de gamme, mais dont la présence se réduit de trimestre en trimestre. D'autres pays d'Asie du Sud-Est, comme le Vietnam, proposent une main-d'œuvre plus abordable et sont dès lors devenus plus attractifs aux yeux des constructeurs. Sony a également confirmé qu'il allait fermer son usine de Pékin pour fabriquer ses smartphones en Thaïlande - certainement pour des raisons de coût.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL