Un tableau nigérian vendu à plus d'un million d'euros — Angleterre

Pierre Vaugeois
Octobre 19, 2019

25 ans après sa disparition sans le savoir, Enwonwu a gagné le plus grand pari du jour, d'ailleurs il est considéré comme le père du modernisme nigérian.

Un million de livres.

Peint en 1971 par le célèbre peintre et sculpteur nigérian Ben Enwonwu mort en 1994, le tableau intitulé " Christine " a été vendu mardi à Londres.

Le tableau baptisé "Christine" représente une jeune femme vêtue d'une robe jaune et d'un chapeau assorti, à Lagos en 1971. "Le tableau est resté près de cinq décennies dans la famille du modèle sans être montré". "Nous avons tout simplement été époustouflés par sa beauté", ajoute Hannah O'Leary, responsable de l'art moderne et contemporain africain chez Sotheby's. En 1974, Ben Enwonwu, un Igbo, réalise un autre portrait, celui de la princesse yoruba Ife Adetutu Ademiluyi, surnommée Tutu.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL