Une deuxième souche de poliovirus sauvage éradiquée, annonce l'OMS

Evrard Martin
Octobre 28, 2019

Une commission indépendante d'experts a conclu que le poliovirus sauvage de type 3 (PVS3) a été éradiqué dans le monde, précisant qu'après l'éradication de la variole et du poliovirus sauvage de type 2, cette nouvelle représente un accomplissement historique pour l'humanité.

Le chef de l'OMS a dit sa détermination à faire en sorte "que toutes les ressources nécessaires soient mobilisées pour éliminer toutes les souches de poliovirus". En Afrique, aucun poliovirus sauvage de type 1 a été détecté sur le continent depuis 2016, la surveillance s'améliorant sans cesse. En outre, les investissements dans des travailleurs qualifiés, la mise au point d'outils novateurs et le Réseau mondial de laboratoires pour la poliomyélite ont permis de confirmer que ce type de poliovirus sauvage ne circule plus dans le monde, à l'exception des spécimens confinés en lieu sûr.

L'Initiative mondiale pour l'éradication de la poliomyélite (IMEP) est une initiative mondiale public-privé composée de gouvernements nationaux, de partenaires, dont l'OMS, Rotary International, les Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis, l'UNICEF, la Fondation Bill & Melinda Gates et d'autres donateurs.

Il existe trois souches de poliovirus sauvages distinctes sur le plan immunologique: le poliovirus sauvage de type 1 (PVS1), le poliovirus sauvage de type 2 (PVS2) et le poliovirus sauvage de type 3 (PVS3). Les trois types de poliovirus sauvage présentent des symptômes identiques et provoquent une paralysie irréversible, et parfois la mort.

L'Oms indique que le virus de type 1 reste en circulation dans seulement deux pays: l'Afghanistan et le Pakistan. Si la couverture vaccinale reste faible dans une communauté et que l'assainissement continue de faire défaut, les virus excrétés seront transmis aux populations sensibles, ce qui peut entraîner des mutations génétiques et favoriser l'émergence de poliovirus dérivés de souches vaccinales.

"Nous ne pouvons pas arrêter nos efforts maintenant: nous devons éradiquer toutes les souches restantes de tous les poliovirus", a déclaré David Salisbury, président de la Commission mondiale indépendante pour la certification de l'éradication de la poliomyélite, cité dans le communiqué. Un monde durablement exempt de poliomyélite générera 14 milliards de dollars d'économies supplémentaires d'ici 2050, par rapport au coût que les pays devraient supporter pour contrôler le virus indéfiniment.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL