1300 vols supprimés jeudi et vendredi — Grève chez Lufthansa

Xavier Trudeau
Novembre 6, 2019

Le syndicat UFO représentant les hôtesses de l'air et stewards de la compagnie aérienne Lufthansa a appelé à deux jours de grève jeudi et vendredi, les négociations avec la direction sur une nouvelle convention collective n'ayant toujours pas repris.

Environ 700 vols seront touchés jeudi sur 3000 prévus, et 600 vols sur 3000 vendredi, ce qui va toucher au total quelque 180 000 passagers, a précisé la compagnie dans un communiqué.

Le mouvement de grève doit démarrer mercredi à 18h (heure de Montréal) et durer jusqu'à vendredi 18h (heure de Montréal). Il concernera " tous les vols " au départ d'aéroports allemands, qu'ils soient domestiques ou internationaux, selon UFO.

Le syndicat a décidé d'enclencher ce mouvement social en raison "du refus persistant de Lufthansa de négocier" sur ses revendications, explique-t-il dans un communiqué.

Comme le mois dernier, la compagnie de Star Alliance menace d'aller en justice contre UFO, dont elle juge les grèves "illégales " car le statut syndical "et le pouvoir de représentation du conseil exécutif d'UFO ne sont toujours pas clairs " - suite d'un conflit juridique commencé en aout dernier devant un tribunal du travail de Francfort.

En octobre, un porte-parole avait déclaré que le groupe considérait comme "illégaux" des appels à la grève venant de ce syndicat.

La compagnie a par ailleurs précisé que ses filiales (Eurowings, Germanwings, Sunexpress, Lufthansa Cityline, SWISS, Edelweiss, Austrian Airlines, Air Dolomiti et Brussels Airlines) n'étaient pas concernées par la grève.

Concernant les lignes intérieures allemandes, ils pourront utiliser la Deutsche Bahn, que leur vol soit annulé ou non.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL