Cyclisme - UCI - L'UCI se sépare de Frédéric Magné, accusé de harcèlement

Solenn Plantier
Novembre 8, 2019

" Sur la base d'informations reçues, l'UCI a considéré que le lien de confiance a été rompu et M. Frédéric Magné a quitté ses fonctions de Directeur du Centre mondial du Cyclisme ". Mais l'UCI a décidé de le licencier il y a deux semaines, le Français étant accusé de harcèlement et de "régner par la terreur" selon des témoignages recueillis par l'AFP. "Notre organisation ayant besoin de prendre connaissance de l'intégralité des informations à sa disposition, elle ne fera pas d'autres commentaires à ce stade", a ajouté l'UCI, qui a également annoncé vouloir "œuvrer à la mise en place de nouvelles mesures garantissant le bien-être des employés et des stagiaires de notre centre de formation et de développement".

"Présenté comme " violent et manipulateur ", il maintenait ses employés " sous pression par une forme de terreur ", recherchant une soumission " sans limites " et les menaçant de représailles.

Agé de 50 ans, Frédéric Magné a été sept fois champion du monde sur piste, dans les années 80 et 90, en keirin et en tandem, associé à Fabrice Colas.

" Je ne peux faire aucun commentaire, je suis lié par une clause de confidentialité ", a déclaré Frédéric Magné. Il les obligeait à nettoyer son garage personnel, tondre sa pelouse, laver son vélo ou sa voiture et accompagner ses enfants à l'école.

Quant aux sportifs dont il avait la charge, M. Magné exerçait sur eux "une forme de discrimination permanente".

Selon les témoignages, les cyclistes africains ont été victimes de racisme et étaient rabaissés systématiquement.

Frédéric Magné les dénigrait constamment en leur disant de " rentrer en Afrique " et ne montrait aucun respect pour les musulmans et pour leurs exigences alimentaires, a-t-on relaté.

L'ex-champion soignait également particulièrement ses relations avec des personnes puissantes et influentes. Son avocat, Mathieu Blanc, a cependant " fermement contesté la matérialité des faits " et dénoncé des accusations qui ont été " constituées par des personnes qui souhaitent attenter à la réputation " de son client.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL