La croissance des crédits au secteur privé décélère en septembre — Zone euro

Xavier Trudeau
Novembre 1, 2019

La croissance des crédits accordés par les banques de la zone euro au secteur privé a légèrement décéléré en septembre, a indiqué lundi la Banque centrale européenne (BCE), après avoir annoncé un paquet de mesures pour soutenir l'économie.

La croissance des crédits aux ménages s'est elle inscrite à 3,4%, inchangée depuis deux mois, et reste tirée par les prêts à la consommation (+5,9% sur un an en données non ajustées).

"Les banques centrales n'ont plus beaucoup de cartouches à leur disposition".

POLITIQUE MONÉTAIRE Christine Lagarde succède à Mario Draghi à la présidence de la BCE dans un contexte très difficile.

Cette ancienne avocate d'affaire associée d'un cabinet américain, plus à l'aise en anglais qu'en français, qu'elle pratique de moins en moins, a, en effet été ministre du Commerce (2005-2007) de Chirac, puis des Finances (2007-2011) sous Sarkozy, avant de prendre à la volée la succession au FMI de Dominique Strauss-Kahn, empêtré dans l'affaire du Sofitel de New York.

De nombreux dossiers brûlants attendent Christine Lagarde, qui prend la tête de la BCE demain. Pour elle, l'activité économique est prioritaire, même si elle a reconnu qu'il fallait étudier "l'impact à long terme des politiques non conventionnelles", notamment sur la rentabilité des banques, l'épargne et le marché immobilier. Alors, qu'est-ce qui va guider son action au sein de la zone euro? ", a déclaré celle qui va succéder vendredi à Mario Draghi". Autrement dit, on ne peut avoir le beurre, l'argent du beurre et le sourire de la crémière.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL