Laeticia pourrait faire de belles économies — Héritage de Johnny

Pierre Vaugeois
Novembre 8, 2019

Les avocats de David Hallyday et Laura Smet ont renoncé, "dans un souci d'apaisement", à réclamer mercredi devant la cour d'appel de Versailles les frais de justice dus par Laeticia Hallyday dans la querelle sur l'héritage de leur père.

On le savait moins mais la dette fiscale de Johnny Hallyday avoisine les 30 millions d'euros. Depuis quelques semaines, les deux clans auraient repris les négociations pour tenter de trouver un accord sur le partage du patrimoine de Johnny Hallyday, révèle BFM TV ce lundi 4 novembre. Un notaire international a estimé la fortune du chanteur à prés de 40 millions d'euros: la villa Jade sur l'île de Saint-Barthélemy a été estimée à 15 millions d'euros, deux maisons à Los Angeles à 11 et 2 millions d'euros, la villa à Marnes-la-Coquette, en banlieue parisienne, a été estimée entre 8 et 10 millions d'euros, à tout cela s'ajoutent 3 millions de biens mobiliers divers ainsi que des comptes en banque. L'existence d'une importante dette fiscale que les héritiers devront supporter pousserait ces derniers à accélérer le processus.

Le patrimoine de Johnny Hallyday est estimé à 40 millions d'euros.

Laeticia Hallyday et ses beaux-enfants pourraient rapidement enterrer la hache de guerre. Mais le rockeur aurait laissé derrière lui une dette de 30 millions d'euros auprès du fisc, ainsi que des pénalités mais surtout des intérêts. Devenu résident fiscal suisse, puis américain depuis 2013, l'artiste était toujours soumis à l'impôt pour ses revenus générés en France. Il avait tenté de faire échapper ses dividendes à l'imposition française par un montage fiscal en 2007, mais avait été rattrapé par le fisc qui lui avait notifié plusieurs redressements.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL