Le rappeur T.I. et les "tests de virginité" qui scandalisent

Pierre Vaugeois
Novembre 7, 2019

"Scandaleux, misogyne, rétrograde." C'est par ces mots que L'Obs qualifie la récente déclaration du rappeur T.I. Interviewé dans le podcast "Ladies Like Us", ce dernier a révélé exiger chaque année de sa fille Deyjah Harris un "certificat de virginité" délivré par un gynécologue.

Le rappeur américain TI a tenu des propos choquants concernant sa fille adolescente. "Les examens de l'hymen n'ont rien de médical, a-t-elle réagi sur Twitter".

L'hymen est une membrane située dans le vagin qui a longtemps été considérée comme garante de la virginité d'une femme. Le comportements de T.I sont '"écoeurants clichés patriarcaux". Bien qu'au courant de cette information, T.I. - de son vrai nom Clifford Harris - ne semble pas du tout en tenir compte. Je lui ai dit: "Ecoute doc, elle ne fait pas d'équitation, de vélo, elle ne fait aucun sport particulier, donc vérifie son hymen et dépêche-toi de me donner les résultats", rapporte 7sur7.be. Ces révélations ont choqué les internautes. Tous jugent le comportement complètement arriéré du rappeur qu'ils n'ont d'ailleurs pas hésité à qualifier d'"affreux et possessif". Et puis, vous ne pouvez même pas le prouver par l'hymen. Les médecins ont désormais établi qu'un hymen intact ne prouve pas qu'une femme est vierge et qu'à l'inverse, un hymen peut se déchirer hors de toute activité sexuelle. Linfluenceuse aux 1,5 million dabonnés a dailleurs "aimé" certains messages, dont ceux qui décrivent son père comme une personne possessive et intrusive.

"On laisse le corps des filles tranquille!", réclame l'ONG Plan International France.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL