Les noms des quatre finalistes — Prix Goncourt

Pierre Vaugeois
Novembre 4, 2019

Les membres de l'académie Goncourt ont dévoilé dimanche 27 octobre la liste des quatre finalistes en lice pour le prestigieux prix.

Avec son roman Soif (Albin Michel), la romancière belge caracole en tête des meilleures ventes de livres depuis plusieurs semaines.

La romancière aux chapeaux légendaires, auteure appréciée par le public depuis des années, a déjà figuré dans deux sélections du Goncourt - en 1999 pour Stupeur et tremblements et en 2007 pour son livre Ni d'Ève ni d'Adam - sans jamais l'obtenir. Amélie Nothomb devra se confronter avec Jean-Luc Coatalem (La part du fils, Stock), Jean-Paul Dubois (Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon, L'Olivier) et Olivier Rolin (Extérieur monde, Gallimard). Or, les jurés ont cette fois sélectionné un récit biographique (le Coatalem parle de son grand-père) et un ouvrage de notations à caractère largement autobiographique (le dernier Rolin). C'est le roman de sa vie, affirme Pierre Assouline, un des membres du jury. L'an dernier, le jury du Goncourt avait refusé de sélectionner Le lambeau, de Philippe Lançon, sous prétexte que ce livre n'est pas un roman.

Le prix littéraire sera remis le lundi 4 novembre, et le lauréat, ou la lauréate se trouve donc dans les quatre derniers titres retenus. L'annonce a eu lieu au Grand Hotel de Cabourg, dans le Calvados, en hommage à Marcel Proust lauréat du Prix Goncourt, un siècle plus tôt. C'est dans cet établissement qu'il se voua en grande partie à la rédaction de ce second tome de l'heptalogie A la recherche du temps perdu.

On connaîtra le nom du lauréat ou de la lauréate du Goncourt des lycéens le jeudi 14 novembre.

Qui succédera à Nicolas Mathieu, lauréat 2018 avec Leurs enfants après eux (Actes Sud)?

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL