Lionheart, premier film nigérian sélectionné aux Oscars, disqualifié de la compétition — Cinéma

Pierre Vaugeois
Novembre 9, 2019

Le Nigeria ne sera finalement pas présent à l'édition 2020 des Oscars.

L'Académie stipule en effet qu'"un film international est un long métrage (défini par une durée supérieure à quarante minutes) produit en dehors des Etats Unis d'Amérique avec une piste sonore aux dialogues essentiellement non-anglophones". Motif invoqué, l'utilisation quasi-constante de l'anglais durant le film. "Une situation ubuesque qui a fait réagir la réalisatrice et actrice principale du film sur Twitter". "Ainsi, si la dénomination même de la catégorie a récemment changé? de " meilleur film en langue étrangère " à " meilleur film étranger "? et ne suggère donc plus la langue du film, les règles, elles, restent les mêmes.

L'académie des Oscars qui a procédé aux sélections ce mercredi a estimé que le film ne respecte pas les critères de qualification requis.

Lionheart, qui est la première soumission du Nigeria aux Oscars, est en grande partie en anglais, avec une section de 11 minutes dans la langue Igbo. Cela inclut l'anglais, qui joue une fonction de pont entre les plus de 500 langues parlées dans notre pays, et fait du Nigéria un pays uni. "Nous n'avons pas choisi qui nous a colonisés. Ce film et beaucoup d'autres films similaires, est fièrement nigérian ".

"Lionheart", le long métrage de l'actrice et réalisatrice nigériane Geneviève Nnaji, nommé pour l'Oscar du meilleur film international, a été recalé de la compétition. Pour cette 92e édition, 93 pays, dont dix films africains, étaient en compétition pour la catégorie du film étranger. Parmi eux, seuls cinq films seront nominés dans cette catégorie.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL