Quatre départements toujours en vigilance orange — Tempête Amélie

Xavier Trudeau
Novembre 4, 2019

A midi, Météo France a levé l'état de vigilance orange sur les trois départements du Limousin. La façade méditerranéenne n'est pas épargnée par les intempéries, les Alpes-Maritimes et la Corse faisant l'objet d'une vigilance "orages, pluie-inondations".

Ces départements subiront à partir de 1h dans la nuit de samedi à dimanche la première tempête automnale nécessitant une vigilance particulière en raison de vents violents.

Les départements bretons sont placés, eux, en vigilance jaune.

Des vents qui devraient s'atténuer en fin de matinée de dimanche. Une vigilance également étendue à la Charente, les Landes et les Pyrénées-Atlantiques. La majorité se trouve dans le piémont pyrénéen, où de fortes rafales de vent ont été relevées dimanche matin.

Au cours de cet épisode tempétueux, les rafales les plus fortes sont prévues sur les départements de Charente-Maritime et Gironde. Les rafales attendues sont de l'ordre de 130 à 140 km/h sur les littoraux en particulier de la Vendée à la Gironde. Les principaux départements concernés sont les Pyrénées-Atlantiques, les Landes, la Gironde et la Dordogne, a précisé Enedis.

Les gendarmes sont intervenus de nombreuses fois, mais uniquement sur des axes secondaires touchés par des chutes d'arbre. Le Finistère Sud reste toutefois assez exposé à la tempête: les vents pourraient atteindre les 115 km/h sur les pointes du Raz et de Penmac'h dans la nuit de samedi à dimanche et 75 km/h dans les terres.

Par ailleurs, une vigilance vagues/submersion de niveau jaune est activée pour une vaste partie sud du littoral atlantique ainsi que pour certaines portions du littoral méditerranéen. En effet, les vents y généreront de très fortes vagues. Le long du littoral, les forts déferlements de ces vagues risquent d'engendrer des submersions sur les parties exposées ou vulnérables, notamment dans le Golfe de Gascogne au moment de la pleine mer (vers 7/8 h dimanche matin, avec des coefficients de marée bas: 51). Des vents qui seront accompagnés de fortes précipitations "de 30 à 50 mm" ces 36 prochaines heures.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL