RYANAIR: les résultats semestriels bien accueillis - Indices & Actions

Xavier Trudeau
Novembre 6, 2019

UBS a réitéré sa recommandation dAchat sur le titre Ryanair, ainsi que son objectif de cours de 13,40 euros, dans le sillage de résultats supérieurs aux attentes lors du premier semestre 2018-2019.

Portée par ces bons résultats, Ryanair entend étendre son emprise sur le continent européen, avec ses filiales.

Sur cette période de six mois, le groupe dirigé par Michael O'Leary a souffert d'une baisse des tarifs de 5 %, ce qui a pesé sur ses marges. En effet, la compagnie irlandaise à bas coûts a dégagé un bénéfice après impôts de 1,15 milliard deuros entre avril et septembre, un chiffre stable sur un an, là où le consensus visait 1,083 milliard deuros. Le revenu unitaire a gagné 1% (sur un prix moyen du billet en baisse de 5%, mais avec des revenus annexes en hausse de 28%).

Côté opérations, outre le lancement de Malta Air en juin, Ryanair rappelle avoir ouvert cinq nouvelles bases (dans les aéroports de Bordeaux, Marseille, Toulouse, Berlin et Londres-Southend) et ajouté deux pays (Arménie et Géorgie) à son réseau.

Pour le reste de l'année, Ryanair reste "prudent" sur ses perspectives, indiquant ne pas partager l'optimisme affiché par certains de ses concurrents. Le trafic annuel sera en hausse de 8% à 153 millions de passagers, mais la low cost s'attend à un " environnement tarifaire légèrement supérieur à celui de l'hiver dernier (bien que la visibilité sur le S2 soit limitée) ". Cela reste toutefois sensible à toute incertitude du marché, telle qu'un Brexit sans accord. Il prévoit notamment une perte plus élevée que prévu chez Lauda qui est en première ligne d'un marché défavorable en Allemagne et en Autriche.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL