Violents incidents entre supporters stéphanois et ukrainiens — Ligue Europa

Solenn Plantier
Novembre 8, 2019

Claude Puel a reconnu que sa formation doit absolument l'emporter jeudi contre Oleksandriya pour espérer continuer son parcours européen.

Alors que la journée de mercredi 6 novembre s'était déroulée sous de bons auspices pour l'AS Saint-Etienne, à la veille de son match retour d'Europa League contre Oleksandria, des supporters stéphanois et ukrainiens se sont affrontés en soirée dans le centre ville de Lviv, cité qui accueille le match. N'ayant pris que deux points lors des trois premières levées, les Verts sont dans l'obligation de s'imposer sous peine de dire adieu à leurs espoirs de qualification.

En effet, il y a quelques jours, le journal France Football nous annonçait que Claude Puel, l'entraîneur de l' ASSE, ne compterait pas s'appuyer sur Loïs Diony, Léo Lacroix, Assane Dioussé et Franck Honorat.

"C'est un match important et prépondérant". Quel que soit le système choisi, on n'a plus de joker, a déclaré l'ancien entraineur de Nice. On va affronter une équipe tout aussi déterminée que la nôtre et qui compte le même nombre de points. Il espère que cette série va se poursuivre, et ses joueurs se montrent optimistes dans cette optique. Depuis l'arrivée du coach, on a su retrouver un certain équilibre.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL