Depuis juillet, 476 cas de dengue ont été confirmés — Guadeloupe

Evrard Martin
Décembre 4, 2019

Depuis plusieurs mois, les cas de dengue se multiplient en Guadeloupe et les autorités sanitaires alertent sur les mesures à prendre pour éliminer au mieux moustiques et foyers larvaires, et sur les moyens de protection (port de vêtements longs et utilisation de répulsifs). En effet, l'augmentation de tous les indicateurs est avérée.

Pointe-à-Pitre, France | AFP | lundi 02/12/2019 - Quelque 476 cas de dengue ont été confirmés depuis juillet en Guadeloupe, a indiqué lundi Santé publique France, qui parle d'"épidémie confirmée" dans le département d'Outre-mer. A noter que le nombre de cas est stable depuis deux semaines avec près de 300 cas estimés la semaine du 18 au 24 novembre. Au total, 476 cas de dengue ont été confirmés depuis juillet, a indiqué Santé publique France, ce lundi dans son dernier bulletin. Le sérotype majoritaire circulant est le DEN-2. Les plus touchées sont les trois communes de Marie-Galante et le Gosier et dans une moindre mesure Anse-Bertrand, Petit-Canal, Saint-François, Baie-Mahault, Sainte-Rose, Capesterre-Belle-Eau et Vieux-Fort. L'instance de santé a, par ailleurs, fait état de " plus d'une vingtaine de passages aux urgences pour suspicion de dengue, dont huit nécessitant une hospitalisation ". A noter qu'aucune forme grave de dengue, hospitalisée dans un service de soins intensif ou réanimation n'a été signalé.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL