Djamel Belmadi (Algérie) a supervisé Maxime Lopez

Solenn Plantier
Décembre 9, 2019

S'il n'a "jamais parlé avec lui ", de son propre aveu dimanche soir dans les coulisses du Vélodrome où il assistait à la rencontre de L1 entre l'OM et Bordeaux, le sélectionneur algérien Djamel Belmadi avoue suivre de près le jeune Phocéen, dans des mots rapportés par L'Equipe.

"On n'a jamais parlé avec lui". C'est le cas pour lui. Bien sûr que je le supervise, je le suis. Actuellement, je suis entrain de le superviser, je le suis mais pour l'approcher je ne l'ai pas fait pour plusieurs raisons. La première est qu'il est en équipe de France Espoirs (il compte 13 sélections, ndlr).

Et si Maxime Lopez revêtait un jour le maillot de l'Algérie? " Je ne sais pas ce qu'il voudra pour son avenir, a poursuivi Belmadi, dont l'équipe a remporté la Coupe d'Afrique des nations l'été dernier". En tous cas on va continuer à le suivre peut être un jour on le capte''.

Le milieu de terrain de l'OM, d'origine algérienne par sa mère, est sélectionnable avec les Fennecs.

Dans les colonnes de L'Equipe, il y a quelques semaines, Maxime Lopez avait évoqué cette possibilité sans trop se mouiller: "Il y a une grande communauté algérienne à Marseille". Ce n'est pas que ça ne m'intéresse, mais aujourd'hui, je suis avec l'équipe de France Espoirs (...).

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL