Harcèlement : Patrick Bruel sort du silence

Pierre Vaugeois
Décembre 6, 2019

Patrick Bruel est aussi visé par une enquête préliminaire pour exhibition sexuelle et harcèlement sexuel en Corse, qu'il conteste.

Quatre semaines plus tard, deux autres masseuses l'accusaient à leur tour. Un cri d'alerte qui a poussé d'autres victimes déclarées à sortir du silence, au point qu'une seconde enquête a été ouverte le 11 octobre. Car depuis la révélation de ces affaires, les rares passages à la télévision de Bruel ("Vivement dimanche" sur France2 ou "Les enfoirés jouent le jeu" sur TF1) ont été vivement critiqués.

Patrick Bruel est finalement sorti de son silence dans les colonnes de Paris Match, en vente dans les kiosques depuis ce mercredi 4 décembre, et dont le magazine Voici dévoile quelques extraits. Et d'ajouter: "Ce qui est évoqué ne correspond pas à la réalité et les enquêtes judiciaires permettront de le démontrer". Il a d'abord expliqué pourquoi il avait préféré garder le silence jusqu'à maintenant. "Tant que je n'ai pas eu accès au dossier, tant que je n'ai pas vu un juge, je ne peux pas m'exprimer", a-t-il déclaré. "Comment osez-vous promouvoir ses albums avec les poursuites d'agressions sexuelles qu'il a au train?"

Si l'on en croit l'esthéticienne, très choquée par le comportement de Patrick Bruel, la star aurait refusé de se vêtir d'un sous-vêtement jetable et souhaité rester nu, contrairement à l'usage.

Les faits se seraient déroulés début juillet, selon le journal L'Indépendant, lors d'une séance de massage avant la participation du chanteur au festival Les Déferlantes à Argelès-sur-Mer. D'après Paris Match, Patrick Bruel insiste qu'il n'avait pas refusé en échange de faveurs sexuelles. "S'il est resté nu ce jour-là sur la table de massage, c'est parce qu'il faisait une température caniculaire dans sa loge, ouverte à tous", rapportent nos confrères. Des accusations auxquelles l'interprète de "Au café des délices" a répondu.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL