R. Kelly accusé de corruption pour épouser la chanteuse Aaliyah

Pierre Vaugeois
Décembre 7, 2019

L'information divulguée dans le documentaire Surviving R. Kelly semble se confirmer au tribunal fédéral de Brooklyn: R. Kelly aurait bel et bien corrompu un fonctionnaire dans le but d'obtenir de faux papiers pour Aaliyah qui n'avait que 15 ans au moment de leur union. Selon au Chicago Sun-Times, Aaliyah a été payée 100 $ en échange de sa promesse de ne jamais poursuivre en justice pour "détresse émotionnelle causée par un aspect quelconque de sa relation d'affaires ou personnelle avec Robert" ou pour "blessure physique ou douleur émotionnelle et souffrance résultant d'une agression ou d'une batterie perpétrée par Robert contre sa personne".

Leur mariage a ensuite été annulé après que sa famille a découvert ce qui s'est passé et Aaliyah a finalement quitté le label de R. Kelly, Jive Records, pour signer avec Atlantic.

Ils se sont mariés quand elle avait 15 ans et R. Kelly en avait 27. Chanteuse à succès, Aaliyah, qui était aussi actrice, a trouvé la mort en 2001 dans un accident d'avion.

Le bureau du procureur a refusé de dévoiler le vrai nom de Jane Doe et l'acte d'accusation ne parle pas du mariage, mais une personne proche du dossier a confirmé, de manière anonyme, que Jane Doe était Aaliyah.

Pour l'avocat de R. Kelly Douglas Anton, ces nouvelles accusations sont ridicules et absurdes. "Si R. Kelly a tout d'abord nié avoir épousé la chanteuse, ce n'est plus le cas aujourd'hui". Le permis de mariage de l'État de l'Illinois précise que la chanteuse était âgée de 18 ans.

Ils affirment que R. Kelly et son entourage ont dirigé une opération de détournement de mineures. Le chanteur et des employés ainsi que ses assistants auraient choisi des femmes parmi celles présentes à ses concerts et les auraient amadouées afin d'obtenir des faveurs sexuelles.

En 2008, il a été acquitté après avoir été accusé d'avoir filmé ses ébats sexuels avec une fille, qui était âgée de 13 ans selon les procureurs.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL