Suspicion de contamination de charcuterie vendue en grande surface — Listeria

Xavier Trudeau
Décembre 5, 2019

Chez Carrefour, les lots concernés sont du jambon et de la mortadelle, de marques Carrefour Bio et Sélection Carrefour.

Alerte au rayon charcuterie.

Une contamination à la listeria dans des produits de charcuterie oblige Carrefour, Auchan et Casino à rappeler plusieurs lots. "Certains de ces produits ont cependant été commercialisés avant la mesure de retrait", a annoncé l'enseigne de grande distribution dans un communiqué.

À noter que tous les lots et toutes les dates limites de consommations sont concernées.

Il s'agit de la "Mortadella Carrefour Bio" en paquet de 70g, dont le numéro de code-barre est 3560070551309, et de la "Mortadella Bologna IGP Carrefour Sélection", conditionnée en paquet de 100g, portant le numéro de code-barre 356007070524.

Mortadella Carrefour Bio et Carrefour Sélection, barquettes de 70 grammes, code-barres 3 560 070 551309 - Tous les lots et toutes les dates limites de consommation sont concernés.

Quel risque pour la santé?

"D'après Carrefour, ces produits ont été retirés des rayons, mais la prudence est de mise si jamais vous avez acheté ce type de produits récemment". Si vous avez consommé ces produits, il faut savoir que le délai d'incubation de la bactérie, responsable de la listériose, peut aller jusqu'à huit semaines.

Cette maladie rare touche "environ 5 à 6 cas par million d'habitants par an, soit environ 400 cas chaque année", indique le site du gouvernement. Elle se traite avec des antibiotiques.

Les symptômes peuvent se manifester "de 2 jours à 2 mois après la consommation d'aliments contaminés": diarrhées modérées, symptômes grippaux (fièvre, courbatures, maux de tête, .), voire méningites ou méningo-encéphalites (maux de tête forts, fièvre élevée, nausées, vomissements, troubles du comportement, ...). Un numéro Cristal a par ailleurs été mis en place par le service consommateurs Carrefour: 09 69 39 7000.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL