CAC 40 : des dividendes records pour les actionnaires en 2019

Xavier Trudeau
Janvier 12, 2020

Plus de 60 milliards d'euros ont été versés par les groupes du CAC 40 cette année, dont 49,2 milliards sous forme de dividendes et 11 milliards sous forme de rachats d'action. Il dépasse celui de 2007 qui était de 57 milliards d'euros.

Les actionnaires des entreprises du CAC 40 peuvent se frotter les mains.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 09/01/2020 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. "Il n'y a jamais eu autant d'argent distribué aux actionnaires des 40 principales entreprises du pays. Pour une somme qui représente 12 fois le déficit supposé des retraites en 2025", a commenté le leader de la France Insoumise ce jeudi à Marseille, juste avant la manifestation contre la réforme des retraites. Des bénéfices qui leur ont permis d'investir 82 milliards d'euros cette même année - soit 9,7 % de plus qu'en 2017- tout en restant généreux avec leurs actionnaires.

La moitié des dividendes a été versée par huit sociétés, avec à leur tête le géant pétrogazier Total (8,6 milliards), suivi par Sanofi (3,8 milliards), BNP Paribas (3,7 milliards), Vivendi (3,2 milliards), Axa, puis LVMH, L'Oréal et Engie. " Il est probable que l'an prochain les chiffres que nous publierons seront encore meilleurs compte tenu de la progression des résultats 2019 que l'on entrevoit ", explique Pascal Quiry, professeur à HEC et co-auteur de la lettre spécialisée en finance Vernimmen.com, avec Yann Le Fur. Les entreprises du CAC 40 avaient dégagé des profits s'élevant à 88,5 milliards d'euros en 2018, contre 68 milliards en moyenne sur les dix dernières années. Contrairement aux idées reçues, ces investissements ne se font pas au détriment des actionnaires.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL