De l'hydrogène vert sera produit dès 2021 en Vendée

Xavier Trudeau
Janvier 19, 2020

L'entreprise nantaise Lhyfe a annoncé jeudi avoir levé 8 millions d'euros de fonds pour installer en Vendée un premier site industriel de production d'hydrogène vert, qui sera opérationnel au premier semestre 2021. Attendu en 2021, celui ci sera accompagné par l'installation d'une station d'avitaillement ouverte au public. La levée de fonds bouclée fin 2019, a été effectuée auprès de cinq acteurs privés et publics: Noria, le Syndicat d'énergie de Vendée (Sydev) et sa SEM Vendée énergie, Ovive, Ouest Croissance et Océan Participations. Son hydrogène est produit à partir d'énergies renouvelables (éolien, photovoltaïque, hydraulique, biomasse solide etc.).la société a développé un process industriel permettant une consommation énergétique minimale.

"La construction du premier site industriel de Lhyfe débutera en Vendée à proximité du parc éolien Bouin" ce semestre, pour une production à terme de plusieurs centaines de kilos d'hydrogène issue d'énergies renouvelables, indique Lhyfe dans un communiqué. Ce sera le premier site de production d'hydrogène 100% vert en France. "Située à La Roche-sur-Yon, celle-ci permettra de développer les usages liés à la mobilité sur le territoire".

L'hydrogène vert, c'est quoi? Pour présenter ce projet, Fanny Brevet reçoit Alain Leboeuf, président du Sydev.

"Pour produire de l'hydrogène "vert", c'est-à-dire sans générer de gaz à effet de serre, la méthode la plus efficace est l'électrolyse de l'eau".

C'est ainsi que Lhyfe produira de l'hydrogène vert sans émission de CO2.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL