Hydro-Québec s'entend avec le Nouveau-Brunswick

Xavier Trudeau
Janvier 11, 2020

Énergie Nouveau-Brunswick et Hydro-Québec annoncent la conclusion de trois ententes qui prévoient entre autres l'achat de 47 TWh d'électricité par le Nouveau-Brunswick, un partage d'expertise sur l'entretien des barrages et des discussions sur de nouvelles connexions entre les deux provinces.

L'entente a été dévoilée vendredi matin au Nouveau-Brunswick par le PDG d'Hydro-Québec, Éric Martel, et le PDG d'Énergie NB, Gaëtan Thomas, lors d'un point de presse donné à la centrale hydroélectrique de Mactaquac, près de Fredericton. La province voisine du Québec achètera un nouveau bloc de 47 térawattheures (TWh) au cours des 20 prochaines années.

Hydro-Quebec assure avoir assez d'énergie pour alimenter quatre millions de foyers dans les provinces maritimes et le Nord-Est américain, en plus de ses engagements existants.

Grâce à l'expansion considérable de notre parc de production, Hydro-Québec a beaucoup d'énergie disponible dès maintenant et nous sommes ravis de contribuer aux approvisionnements en énergie propre du Nouveau-Brunswick pour les deux prochaines décennies.

Les deux parties prévoient également ouvrir les discussions pour la construction de nouvelles interconnexions de transport d'électricité entre le Québec et le Nouveau-Brunswick.

La centrale de Mactaquac d'Énergie NB, qui a des problèmes de fissuration du béton, sera rénovée avec l'aide d'Hydro-Quebec dans le but de prolonger sa vie utile jusqu'en 2068.

Le Nouveau-Brunswick représente environ 7 % des exportations d'électricité annuelles d'Hydro-Québec.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL