Internet: Twitter réagit face au harcèlement en ligne - High-Tech

Alain Brian
Janvier 12, 2020

Les entreprises de médias sociaux sont sous pression pour lutter contre le harcèlement sur leurs sites, qui se produit souvent dans des réponses non sollicitées ciblant les femmes et les minorités, et le directeur général de Twitter, Jack Dorsey, a promis depuis 2018 d'augmenter la "santé" des conversations publiques.

En effet, durant le CES 2020, l'oiseau le plus célèbre du web a donné une petite entrevue pour annoncer des nouveautés à venir dans l'année.

Twitter veut tester de nouveaux moyens de limiter le harcèlement en ligne, notamment en offrant aux usagers du réseau social les moyens de contrôler qui peut répondre à un tweet donné.

Il sera possible de définir des filtres pour permettre soit à tout le monde de répondre, soit à nos abonnés, soit aux personnes mentionnées ou alors de bloquer complètement les réponses.

Nous allons tester diverses options sur qui peut répondre à des tweets au début de 2020.

Suzanne Xie a par exemple expliqué que la plateforme intégrera une nouvelle option pour que les auteurs de tweets puissent déterminer qui pourra participer à leur conversation.

La société avait lancé une fonctionnalité à la fin de l'année dernière permettant aux utilisateurs de masquer certaines réponses sur leurs tweets dans le cadre de ses efforts pour nettoyer le contenu abusif et rendre la plate-forme de médias sociaux plus conviviale.

Concrètement, lors de la publication de votre tweet, l'option " Global " permettra à n'importe qui de répondre à votre message, l'option " Group " n'autorisera que les personnes dont vous suivez le compte, tandis que " Panel " ne concernera que les personnes mentionnées dans votre tweet.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL