Joaquin Phoenix s'est fait arrêter lors d'une marche pour le climat

Pierre Vaugeois
Janvier 14, 2020

Il a été relâché, tout comme une grosse centaine d'activistes.

Tout juste après avoir remporté le Golden Globe du meilleur acteur dans un drame pour son interprétation du Joker - son discours de remerciement avait d'ailleurs été censuré -, Joaquin Phoenix a été interpellé par la police lors d'une manifestation pour le climat à Washington (Etats-Unis), a rapporté IndieWire. "Je lutte tellement avec ce que je peux faire parfois". Je suis venu en avion aujourd'hui, ou plutôt hier soir, mais en revanche, ce que je peux faire, c'est changer mes habitudes alimentaires. "Elle est la troisième cause principale du changement climatique et parfois, on se demande ce que l'on peut faire dans ce combat contre le réchauffement climatique". Il a ainsi loué l'initiative de la Hollywood Foreign Press Association, qui a servi un menu vegan aux Golden Globes 2020.

Plusieurs célébrités, dont Joaquin Phoenix, Martin Sheen, Susan Sarandon, Amber Valletta et Terres de safran- a rejoint ses collègues militants lors de la manifestation contre le changement climatique.

Chaque vendredi, et ce depuis octobre, le Fire Drill Fridays attire de nombreuses stars et manifestants pour faire entendre l'urgence climatique au gouvernement de Donald Trump.

Les interpellations, Jane Fonda y est habituée. D'après Deadline, la star aurait déménagé temporairement à Washington afin de mettre en place cette mobilisation hebdomadaire, inspirée des "Fridays for Future" de Greta Thunberg.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL