La chine et la Russie collaborent pour développer un vaccin — Coronavirus

Evrard Martin
Janvier 30, 2020

"Nous avons déjà lancé le développement d'un vaccin aux NIH et avec nombre de nos collaborateurs", a déclaré Anthony Fauci, directeur de l'Institut national des maladies infectieuses, lors d'une conférence de presse à Washington avec le secrétaire américain à la Santé.

"Des experts russes et chinois ont commencé à développer un vaccin", a dit le consulat dans un communiqué publié sur son site internet.

Il faudra trois mois pour lancer un essai de phase 1, puis trois mois pour obtenir des données, avant d'éventuellement lancer une phase 2 sur un plus grand nombre de personnes, souligne le docteur. Le Sras (Syndrome respiratoire aigu sévère), également un coronavirus, avait pour sa part infecté 5 327 personnes en Chine continentale, et provoqué 349 morts dans le pays.

Par ailleurs, M. Azar a déclaré que les autorités chinoises avaient refusé l'envoi par les États-Unis de responsables du CDC dans le pays pour aider à la riposte à l'épidémie.

"Il s'agit d'un problème de santé publique majeur, et nous avons besoin des meilleurs professionnels de la santé publique du monde en ce moment", a-t-il expliqué.

Le ministre a, toutefois, reconnu que la Chine avait rapidement mis la séquence génétique du virus à la disposition des scientifiques, ce qui permettra au CDC de créer un test de diagnostic rapide dans une semaine.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL