"Le risque pour les Canadiens demeure faible", assure la santé publique — Coronavirus

Evrard Martin
Janvier 27, 2020

Malgré la détection d'un probable premier cas d'un patient canadien atteint par le nouveau coronavirus, la santé publique du Canada a assuré, dimanche, que le risque demeure "faible" pour les Canadiens. L'hôpital l'a confirmé plus tard.

Le patient, un homme d'une cinquantaine d'années, avait séjourné à Wuhan, la ville chinoise où cette nouvelle infection est apparue en décembre.

Montréal, samedi 25 janvier 2020 ((rezonodwes.com))-Le Dr David Williams, médecin hygiéniste en chef de l'Ontario, a déclaré que le cas était considéré comme "présumé positif" jusqu'à ce que le Laboratoire national de microbiologie de Winnipeg trouve les mêmes résultats positifs que les tests effectués à Toronto. L'homme a été placé à l'isolement.

Williams a déclaré que les autorités provinciales travaillent également avec leurs homologues fédéraux pour contacter les personnes qui se trouvaient à quelques rangées de l'homme dans l'avion qu'il a pris à Toronto, mais il a noté que même ces personnes ne devraient pas trop s'inquiéter.

En 2003, lors de la dernière apparition de l'épidémie de SRAS au Canada, ce virus avait fait au total 44 morts dans la région de Toronto.

En Amérique du Nord, deux cas du nouveau virus chinois ont déjà été confirmés aux États-Unis, l'un dans l'État de Washington, l'autre à Chicago.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL