L'UFC Que Choisir alerte sur des chargeurs de portables dangereux

Alain Brian
Janvier 26, 2020

Parfois, les chargeurs de téléphones portables restent branchés toute la journée, même quand ils ne servent pas. Cependant, il ne faut pas oublier que ceux-ci contiennent des composants électroniques dangereux. Si les nombreux risques liés à l'utilisation de certains chargeurs de smartphones sont reconnus par plusieurs utilisateurs, très peu parmi eux appréhendent véritablement les réels dangers auxquels ils sont exposés. L'association fournit, sur son site, un modèle de lettre à envoyer. De plus, des arcs électriques ont même été constatés par les journalistes.

Ces chargeurs présentent ainsi des risques et vont à l'encontre des règles nationales, sans que les autorités françaises ne prennent le dossier au sérieux et n'imposent une mise en conformité aux constructeurs. L'association n'a cependant pas testé tous les chargeurs vendus sur le territoire français mais seulement quelques-uns. Les utilisateurs doivent aussi faire preuve de bon sens. Les modèles de chargeurs " no-name " expédiés depuis la Chine sont évidemment à éviter. L'évaluation, basée sur la directive Basse tension et la norme européenne NF EN 60950-1, analyse notamment la tension, la fréquence, l'intensité du courant, la référence du modèle, le nom et l'adresse du fabricant, le marquage CE, le recyclage, l'usage en intérieur ou encore la notice explicative. Elle conseille "de ne pas laisser les smartphones en charge la nuit " et incite aussi les propriétaires des chargeurs listés comme dangereux à prendre contact avec le vendeur pour se faire remplacer l'appareil défectueux.

Le chargeur de smartphone est devenu un objet tellement commun qu'il n'est pas rare d'en disposer dans plusieurs pièces de son logement.

Par ailleurs, l'association a saisi la DGCCRF afin qu'elle procède à une intensification des contrôles de la DGCCRF et le retrait et rappel des produits figurant dans le tableau suivant pour empêcher le maintien sur le marché de produits dangereux pour les consommateurs.

Sachant qu'un mauvais chargeur USB peut être à l'origine d'un incendie ou d'une électrocution, mieux vaut s'en tenir aux modèles officiels ou aux accessoiristes connus.

"Condensateur avec isolation insuffisante, absence de protection contre les surcharges ou les courts-circuits., c'est un florilège d'erreurs grotesques!", conclut Vincent Erpelding, le spécialiste téléphonie de l'UFC-Que Choisir.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL