Un déficit net de 87 avions en 2019 — Boeing

Xavier Trudeau
Janvier 16, 2020

Il s'agit d'un recul de 53% par rapport aux 806 appareils livrés en 2018. Plusieurs agences de notation se montraient déjà plus méfiantes à l'égard de Boeing. En clair, il a connu plus d'annulations (333) que de commandes (246).

Un nombre record d'effondrements de compagnies aériennes l'année dernière a paralysé plus de 400 avions dans le monde, bien que la plupart aient été mis à contribution pour combler le vide laissé par l'immobilisation du Max.

" Ensemble, nous allons renforcer notre approche de la sécurité (des avions), améliorer la transparence et reconstruire la confiance avec nos clients, nos régulateurs, nos sous-traitants et les voyageurs", déclare le nouveau patron dans un courrier adressé aux salariés et rendu public par le constructeur aéronautique".

Les transporteurs s'adaptent à la perspective que les régulateurs puissent exiger que les pilotes suivent une formation longue sur simulateur avant de reprendre l'avion.

Promu le 23 décembre dernier pour succéder à Denis Muilenburg dont la gestion de la crise avait été qualifiée de catastrophique, Calhoun devra resserrer les rangs de ses collaborateurs et travailler au retour du Boeing 737 Max cloué au sol depuis le crash d'Éthiopian Airlines qui a fait 157 morts.

L'avionneur américain a toujours des commandes pour environ 4.500 avions, mais a interrompu la production en raison de l'incertitude quant à la date de la reprise des vols pour le MAX et au risque que les compagnies aériennes et les sociétés de leasing annulent les accords existants.■.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL