Une éclipse lunaire partielle visible vendredi soir

Alain Brian
Janvier 12, 2020

L'éclipse partielle diffère toutefois de l'éclipse totale qui survient lorsque le Soleil, la Terre et la Lune sont parfaitement alignés, de sorte que l'ombre de la Terre se projette sur toute la surface de la Lune qui prend une coloration rougeâtre. Elle se trouvera dans la zone de visibilité de l'Europe, du nord-est de l'Afrique et de l'Asie.

Cette éclipse, qui se produira pendant la phase de pleine lune, (dite "du loup ") sera pénombrale. Elle est donc bien plus difficile à observer que les autres éclipses. Le satellite de la Terre continuera à être illuminé par le Soleil et ne sera jamais complètement éclipsé.

La Lune disparaîtra partiellement vendredi soir, tapie dans l'ombre de la Terre. © Fred Espenak / Nasa / GSFC.

En revanche, la prochaine éclipse lunaire "ordinaire " n'interviendra pas avant le 26 mai 2021, mais celle-ci ne sera pas visible depuis la France. Des ombres seront visibles à la surface de l'astre ce qui lui fera perdre son éclat.

Notons que trois autres éclipses pénombrales auront lieu cette année: le 5 juin, le 5 juillet et, enfin, le 30 novembre.

Une éclipse pénombrale, très difficile à percevoir à l'oeil nu.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL