Villas-Boas remonté contre ses dirigeants — Marseille

Solenn Plantier
Janvier 16, 2020

Ce mercredi, en conférence de presse, André Villas-Boas, l'entraîneur de l'OM, s'est emporté contre sa direction, notamment à cause de l'arrivée d'un spécialiste des ventes.

Deux jours avant le déplacement de l'OM à Granville en 16èmes de finale de la coupe de France, le technicien portugais était présent en conférence de presse. Le coach portugais a reproché à Jacques-Henri Eyraud d'avoir engagé Paul Aldridge, un ancien dirigeant de West Ham, Leicester ou Manchester City, qui sera chargé de placer des joueurs phocéens en Premier League.

"C'est une décision prise par Jacques-Henri Eyraud, qu'Andoni (NDLR: Zubizarreta, le directeur sportif) m'a expliquée la semaine dernière, a précisé le coach marseillais. J'ai déjà dit que mon futur est intimement lié à son futur [.] Jacques-Henri ne m'a pas parlé de ce choix en personne, j'ai lu ses déclarations dans l'Equipe ". Interrogé sur son avenir proche, et sa possibilité de quitter l'OM dès cet été malgré une qualification en LDC, AVB a livré un petit indice qui risque de faire grincer des dents. J'ai appris cette décision avec surprise. Sur le point de vue sportif, on a fait en six mois quelque chose qui a donné une stabilité à l'un des clubs les plus instables du monde, sur l'aspect émotionnel, de la presse, des supporters. " Je devrais répondre avec franchise, mais je ne peux pas (.) Disons que je suis un homme du monde". Comme je l'ai dit, je suis venu ici pour ma relation avec Andoni Zubizarreta. Il a fini par concéder: "Il y a d'autres questions qui sont importantes maintenant, je dois faire attention". J'ai quitté mon contrat chinois de 12 millions d'euros par an pour faire le Dakar. J'apprécie beaucoup la France, j'ai été très bien reçu, je suis heureux d'être ici.

Conserver son effectif pour atteindre ses objectifs Mais dans l'esprit d'André Villas-Boas, le raisonnement est sans doute différent.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL