1.380 morts en Chine — Coronavirus

Claudine Rigal
Février 17, 2020

Dans le même temps, elle a annoncé avoir retranché du total national 108 morts préalablement recensés dans la province du Hubei (centre), l'épicentre de l'épidémie.

Le bilan de l'épidémie du nouveau coronavirus a dépassé ce 15 février les 1 500 morts en Chine.

La capitale oblige désormais toutes les personnes arrivant de l'extérieur à s'auto-imposer une quarantaine de 14 jours à leur domicile ou leur hôtel, sous peine de sanctions, a rapporté le Beijing Daily, un quotidien officiel. L'Égypte a annoncé, vendredi, avoir enregistré un premier cas sur le continent africain. Jusqu'à présent, le Japon, les Philippines et la France sont les seuls autres pays ayant fait état de décès (un chacun) sur leur territoire.

Le gouvernement municipal de Pékin, où affluent de nombreux travailleurs d'autres régions chinoises, a convoqué le 14 février une conférence pour discuter de la mise en œuvre d'une enquête épidémiologique encore plus stricte sur les "contacts proches" des patients suspectés et confirmés de la nouvelle pneumonie à coronavirus, ou Covid-19.

Dans le reste du monde, l'épidémie maintient la planète en alerte. Quelque 3 700 passagers et membres d'équipage restent confinés dans leurs cabines. Un porte-parole du département d'État américain a annoncé que les ressortissants des États-Unis se trouvant à bord seraient évacués et subiraient une quarantaine de deux semaines à leur retour sur le sol américain.

Signe des mesures draconiennes prises en Chine, la banque centrale a annoncé samedi que les billets usagés étaient désormais désinfectés et placés en quarantaine jusqu'à quatorze jours, avant d'être remis en circulation.

Après avoir initialement félicité Pékin pour son "travail très professionnel", les Etats-Unis avaient déploré jeudi un "manque de transparence de la part des Chinois".

La grande majorité des contaminations en milieu hospitalier ont eu lieu à Wuhan, chef-lieu de la province du Hubei, dans le centre de la Chine, et foyer de cette épidémie de pneumonie virale appelée Covid-19 par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Jusqu'à présent, un test de dépistage était indispensable pour déclarer un cas "confirmé".

"Un quinzième cas de contamination aux Etats-Unis a été confirmé jeudi par les autorités sanitaires américaines".

Plus de 68.000 personnes ont été contaminées depuis le début de la crise, mais le nombre de nouveaux cas quotidiens tend à se tasser: il atteignait dimanche le chiffre de 2.009, soit la troisième journée de repli consécutive.

Zhong Nanshan, un expert médical chinois vétéran de la lutte contre le Sras (2002-2003), a déclaré s'attendre à un pic de l'épidémie "d'ici à la mi- ou la fin février".

La Chine concentre 99,9% des décès dus au coronavirus enregistrés dans le monde.

Auparavant, le directeur général Tedros Adhanom Ghebreyesus avait indiqué que le groupe préparatoire était dirigé par Bruce Aylward, épidémiologiste canadien et "vétéran d'anciennes urgences de santé publique", et que l'équipe était composée d'une dizaine d'experts internationaux.

"Nous demandons à tous les gouvernements, toutes les compagnies et tous les médias de travailler avec nous pour faire retentir le niveau d'alarme requis sans attiser les flammes de l'hystérie", a-t-il ajouté.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL