Alstom va faire une offre pour acheter Bombardier Transport

Xavier Trudeau
Février 13, 2020

Le groupe français doit réunir en fin de semaine son conseil d'administration pour finaliser une offre, qui serait inférieure à une première proposition initiale valorisant la branche transport de Bombardier à sept milliards de dollars, ajoute BFM Business.

Alstom attend la publication par Bombardier, jeudi, de ses résultats du quatrième trimestre, afin d'"affiner" son offre, a précisé BFM TV.

L'offre d'Alstom serait composée à 70 % d'argent comptant. Le ferroviaire n'emploie qu'un millier de personnes contre 11 000 pour l'aviation d'affaires et la Caisse des dépôts et placements du Québec (CDPQ), qui détient 30 % du capital de l'entreprise, militerait dans ce sens.

Notons que plusieurs contrats ferroviaires de Bombardier ont connu des dépassements de coûts et des retards au cours des dernières années.

Selon plusieurs autres sources, Bombardier est en négociation exclusive avec Alstom, alors que les principaux concurrents Siemens et Hitachi ont jeté l'éponge.

"Je pense qu'il va y avoir des bonnes nouvelles", a dit M. Fitzgibbon.

À l'instar de son ministre de l'Économie, le premier ministre François Legault a confirmé que l'objectif que son gouvernement s'était donné, soit celui de protéger les milliers d'emploi en jeu, sera atteint.

La seconde solution semble la plus plausible si l'on regarde l'activité de Bombardier au Canada.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL