Coronavirus: premier décès à Hong Kong, le deuxième hors de Chine continentale

Evrard Martin
Février 5, 2020

En Chine continentale, le bilan dépasse largement le nombre de morts enregistré lors de l'épidémie du Sras (349 décès) en 2002-2003. Deux grandes villes de l'est de la Chine, éloignées de plusieurs centaines de kilomètres de l'épicentre de l'épidémie en cours, ont annoncé des mesures de restriction aux mouvements à leurs habitants pour limiter la propagation du coronavirus 2019-nCoV.

"Grâce à cette stratégie, sans les efforts de la Chine, le nombre de cas en dehors de la Chine aurait été beaucoup plus élevé", a-t-il dit.

Plus de 24.300 personnes ont été contaminées par ce nouveau virus, qui représente une urgence sanitaire mondiale pour l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le bilan de l'épidémie du coronavirus en Chine est monté à 425 morts après 64 nouveaux décès annoncés mardi 4 février par le gouvernement qui a admis des insuffisances dans sa réaction à la crise sanitaire.

S'adressant à la 146e session du Conseil exécutif de l'OMS qui a débuté lundi à Genève en Suisse, son directeur général Tedros Adhanom Ghebreyesus a déclaré que la Chine "prend des mesures sérieuses à l'épicentre, à la source", ce qui non seulement protège la population chinoise, mais aussi empêche la propagation du virus dans d'autres pays.

Les personnes originaires du Hubei sont parfois en butte à l'ostracisme et à la suspicion.

Face à un système de santé débordé, Wuhan a accueilli mardi ses premiers malades dans un nouvel hôpital construit en dix jours et qui compte 1.000 lits.

À l'image de Wenzhou, les villes de Taizhou et trois disctrics de Hangzhou, dans l'est de la Chine, ont mis en place des mesures de confinement pour éviter la propagation du nouveau coronavirus.

Dans trois de ses arrondissements peuplés de trois millions d'âmes, une seule personne par foyer est dorénavant autorisée à sortir tous les deux jours.

La plupart des décès et des cas de contamination sont à déplorer à Wuhan et dans sa province où quelque 56 millions d'habitants sont coupés du monde depuis le 23 janvier. A l'inverse, le Sras tuait presque 10% des patients.

" Le gouvernement américain ne nous a fourni aucune aide substantielle et était le premier à évacuer le personnel de son consulat à Wuhan, le premier à suggérer un retrait partiel de son personnel de l'ambassade et le premier à imposer une interdiction de voyage globale sur les voyageurs chinois".

A noter également qu'à Oman les vols provenant et en direction de Chine sont suspendus depuis le 2 février 2020, tout comme les liaisons de la compagnie aérienne Saudia (Arabie Saoudite) en provenance et vers la Chine.

La chaîne japonaise NHK a affirmé mercredi, faisant référence au ministère japonais de la Santé, que dix personnes à bord étaient porteuses du virus.

Pour autant, Singapour, la Malaisie et la Thaïlande ont fait état de nouvelles contaminations sur leur sol, et un premier malade a été signalé à Bruxelles parmi quelque 250 personnes rapatriées dimanche de Wuhan.

Paralysée par les restrictions et quasi-coupée du monde, l'économie chinoise pourrait être durablement plombée. De nombreuses entreprises ont été contraintes de fermer, l'activité touristique est ralentie et la production de nombreuses firmes internationales a été affectée.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL