Déjà 1380 morts en Chine, dont 6 personnels soignants — Coronavirus

Evrard Martin
Février 14, 2020

Quelque 116 décès et 4 823 contaminations supplémentaires au coronavirus, désormais appelé Covid-19, ont été recensés par la Chine, vendredi.

Ces bonds sont dus à une nouvelle définition plus large des cas d'infection.

Après un nombre record de décès du coronavirus comptabilisé mercredi dans la province, le bilan semble revenir à la normale.

Mais "est-ce que le bureau politique (l'instance dirigeante du Parti communiste, NDLR) est vraiment honnête avec nous?", s'est-il interrogé.

Une commune de 10.000 habitants près de Hanoi a été placée en quarantaine par crainte d'une propagation du coronavirus, une première dans le pays, a-t-on appris jeudi auprès du ministère vietnamien de la Santé. L'Organisation mondiale de la santé a estimé mardi qu'il y avait une " chance réaliste de stopper " la propagation dans le monde du nouveau coronavirus, qui reste une " très grave menace " et a dépassé la barre des mille morts en Chine. C'est de loin l'augmentation la plus forte enregistrée en 24 heures depuis que la crise a débuté en décembre dans le chef-lieu provincial, Wuhan. Le nombre total de cas d'infection en Chine continentale (hors Hong Kong et Macao), lui aussi révisé en raison de " doublons ", s'établit à 63.851. Mais, paradoxalement, ils ne sont pas forcément synonyme d'une aggravation. En clair, une radio pulmonaire sur les cas suspects peut désormais être considérée comme suffisante pour diagnostiquer le virus. Jusqu'à présent, un test d'acide nucléique était indispensable.

Les fluctuations du nombre de cas quotidiens rapportés par la Chine ont néanmoins intrigué Washington.

Les autorités justifient cette nouvelle méthode par leur "meilleure connaissance" de la maladie et de ses symptômes et par leur volonté de faire bénéficier au plus vite les patients d'un traitement. Effectivement, une grande partie des citoyens chinois accuse depuis plusieurs semaines les autorités locales d'avoir tardé à réagir face aux premiers cas.

Le président Xi Jinping s'était lui aussi montré optimiste, soulignant "l'évolution positive" de la situation.

La commissaire chargée de la Santé Stella Kyriakides s'est voulue rassurante, indiquant que "tous les Etats membres avaient des plans d'action et un bon niveau de préparation".

Des pays comme le Royaume-Uni, l'Allemagne et les Etats-Unis y déconseillent tout voyage. La Chine est un important producteur de principes actifs, nécessaires à la fabrication de médicaments.

Un navire de croisière américain, le Westerdam, est arrivé au Cambodge où ses passagers vont enfin pouvoir débarquer. La région de la CEDEAO n'a enregistré aucun cas de Coronavirus à la date du 1er février 2020, selon un communiqué de l'Organisation ouest-africaine de la santé (OOAS).

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL