Fin 2019, Apple a été le plus gros vendeur de smartphones — Counterpoint

Alain Brian
Février 3, 2020

Samsung, avec 68,8 millions d'unités expédiés, aurait obtenu une part de 18,4 %, tandis que Huawei, avec ses 56 millions d'unités expédiés, aurait eu une part de 15 %.

"Les livraisons mondiales de smartphones 5G sont passées de zéro en 2018 à 18,7 millions d'unités en 2019, estime dans le communiqué Ken Hyers, analyste chez Strategy Analytics. La demande s'avère plus élevée que beaucoup ne le prévoyaient".

Mais si Apple était numéro 3 pour toute l'année 2019, la firme de Cupertino s'est en revanche propulsée à la première place au dernier trimestre, grâce aux excellentes ventes de l'iPhone 11 pendant les fêtes de fin d'année.

En effet, le solide quatrième trimestre d'Apple n'a pas suffi à retenir le challenger chinois. Huawei a dépassé Apple pour devenir le deuxième fabricant de smartphones le plus vendu au monde en 2019, selon les rapports de Strategy Analytics, Counterpoint Research et Canalys.

De leur côté, les challengers chinois Xiaomi et Oppo maintiennent globalement leur position dans le Top 5 mondial et s'épuisent un peu à résister à Huawei sur leur marché local.

Ce bond observé dans les ventes est d'autant plus surprenant que la présence continue de Huawei sur la liste noire des américains empêche l'entreprise d'installer les applications et les services de Google sur ses nouveaux appareils, ce qui limite leur attrait en dehors de la Chine. Du coup, la principale force de Huawei se trouve dans son pays d'origine.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL