La Chine reconnaît un besoin "urgent" de masques de protection — Virus

Claudine Rigal
Février 5, 2020

Déclenchée à la mi-décembre à Wuhan, en Chine, des cas de malades de l'épidémie du Coronavirus ont été détectés dans une vingtaine de pays dans le monde, dont plusieurs pays d'Asie, de l'Europe, notamment, la France et l'Allemagne ainsi que les Etats-Unis (cinq cas).

La Chine a besoin d'urgence de fournitures telles que masques, lunettes et combinaisons de protection, a-t-elle précisé. Lorsqu'elles fonctionnent à plein régime, les usines chinoises produisent ainsi environ 20 millions de masques par jour, selon le ministère de l'Industrie.

Tian Yulong, du ministère de l'Industrie, a indiqué qu'à l'issue des longs congés du Nouvel An lunaire, elles reprennent leur production et que désormais elles fonctionnent à "entre 60 et 70 % de leur capacité ". Cela comprend la province du Guangdong, la plus peuplée de Chine qui a imposé le port du masque à ses plus de 110 millions d'habitants, ainsi que celles du Sichuan, du Jiangxi, du Liaoning et la ville de Nankin.

Il est très inhabituel que la Chine reconnaissance son incapacité à faire face à une crise intérieure. Le seul appel lancé par Pékin à l'aide internationale remonte à 2008, lorsqu'un séisme dévastateur avait fait plus de 80.000 morts et disparus.

Le gouvernement chinois a dénoncé les réactions des Etats-Unis dans leur réponse à l'épidémie mortelle de coronavirus qui sévit en Chine, les accusant de provoquer plutôt une "panique" et de "répandre la peur".

Le gouvernement et le peuple chinois n'épargnent aucun effort pour lutter contre l'épidémie, et les mesures visant à prévenir la propagation de l'épidémie progressent, a déclaré Hua Chunying.

Washington a déclaré le week-end dernier une urgence de santé publique et décidé de refuser l'entrée sur son territoire aux ressortissants étrangers ayant visité la Chine au cours des deux dernières semaines.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL