Le coronavirus fait plonger les prix à la pompe — Carburants

Xavier Trudeau
Février 5, 2020

Publié le 4 févr.

Dans le sillage de cette baisse du prix du pétrole brut, les prix des carburants en station ont également baissé. De son côté, l'essence super sans plomb 95 se vendait 1,5160 euro le litre, en recul de 1,83 centime.

Les effets collatéraux du virus qui sévit actuellement en Chine sont pour le moins inattendus.

Celle-ci a provoqué un net ralentissement de l'activité économique de la plus grande puissance d'Asie, avec de nombreuses entreprises à l'arrêt et des villes entières placées à l'isolement. Premier importateur et deuxième consommateur de pétrole du monde, la Chine est en effet un acteur clef du marché. Ainsi, le baril de Brent (159 litres) qui fait référence en Europe valait 54,81 dollars lundi 3 février, soit une baisse de 3,20 % par rapport au vendredi 31 janvier, détaille LCI.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL