Le "Suisse" qui a relayé la vidéo au coeur du scandale

Pierre Vaugeois
Février 15, 2020

Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a souligné ce vendredi que la diffusion d'une vidéo intime de Benjamin Griveaux doit "évidemment être poursuivie" devant les tribunaux, interrogé sur le retrait du candidat LREM à la mairie de Paris lors d'une visite à Strasbourg. Il a expliqué renoncer à la mairie " dans le but de protéger ses proches".

Il a ensuite précisé: "Ma famille ne mérite pas cela". "Joachim Son-Forget assume: ".J'ai relayé un lien vers un site qui pointait vers un article contenant deux vidéos, et dont j'ai obtenu l'adresse entre autres depuis un autre tweet, afin de dénoncer les méthodes employées et de protéger les victimes de lynchage".

Ce vendredi matin, le désormais ex-candidat a annulé sa venue chez RTL et sa participation à plusieurs rendez-vous médiatiques.

"Le degré de violence morale, parfois physique, qui existe dans la société française et singulièrement envers les responsables politiques ne peut pas être acceptable", a-t-elle mis en garde à l'issue d'une séance de travail sur la retraite des femmes avec Marlène Schiappa et Laurent Pietraszewski au ministère des Solidarités. Sur ce site, le texte accompagnant la vidéo est signé " Piotr Pavlenski ". Les images qui tournent depuis ce mercredi soir sur les réseaux sociaux sont attribuées au candidat à la mairie de Paris. Ce dernier s'insurge contre l'action de Piotr Pavlenski, artiste militant russe réfugié en France qui revendique la mise en ligne de la vidéo.

Le député Joachim Son-Forget, ex-LREM, a justifié dans une interview sur CNews, ce 14 février, sa décision de relayer le lien vers les vidéos à caractère sexuel de Benjamin Griveaux qui ont poussé celui-ci à retirer sa candidature pour les municipales à Paris. Benjamin Griveaux était en difficulté dans les sondages ces dernières semaines et placé en 3e position, derrière Anne Hidalgo et Rachida Dati, et talonné par l'écologiste David Belliard.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL