Londres : plusieurs personnes poignardées, un homme abattu par la police

Claudine Rigal
Février 2, 2020

Les services d'ambulance de la capitale ont eux aussi indiqué sur leur compte Twitter avoir déployé des moyens pour " s'occuper d'un incident à Streatham ", un quartier principalement résidentiel.

Un homme avait tué deux personnes et en avait blessé trois autres à l'arme blanche le 30 novembre dernier sur le London Bridge, dans le centre de Londres, avant d'être abattu par la police. " Les circonstances sont en cours d'évaluation, l'incident est considéré comme un incident de nature terroriste ", indique la police sur son compte Twitter.

Des vidéos circulant sur les réseaux sociaux montrent des policiers armés entourant un homme étendu sur le sol sur Streatham High Road.

Sur place, la police demande d'éviter la zone située sur la rive Sud de la Tamise. Deux personnes ont été blessées. L'auteur de l'attaque revendiquée par l'organisation djihadiste Etat islamique (EI), Usman Khan, 28 ans, était un ancien détenu pour des faits de terrorisme libéré à mi-peine. Il participait sur les lieux des fait à un programme de réhabilitation pour anciens détenus. "A Londres, nous ne les laisserons jamais y parvenir".

La BBC rapporte que des témoins ont déclaré avoir entendu deux coups de feu peu après 14 heures dimanche.

Londres a déjà été le théâtre de plusieurs attaques terroristes ces dernières années. Le gouvernement a depuis promis un renforcement de l'arsenal anti-terroriste. En outre, le budget alloué à la lutte antiterroriste doit être nettement augmenté.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL