Nouvelle déconvenue pour la Reine d'Angleterre: divorce d'un de ses petits-fils

Pierre Vaugeois
Février 11, 2020

Confrontée au "Megxit", aux accusations d'agressions sexuelles portées à l'encontre du prince Andrew, et à l'accident du prince Philip, la souveraine doit désormais composer avec le divorce de son petit-fils, Peter Phillips. Ce mardi 11 février, The Sun a annoncé que Peter et Autumn Phillips avaient décidé de divorcer, après seize ans de vie commune dont douze de mariage.

Comme le rapporte le "Daily Express", c'est par la voie d'un communiqué que Peter et Autumn, âgés respectivement de 42 et 41 ans, se sont exprimés. "Ils étaient parvenus à la conclusion que c'était la meilleure solution pour leurs deux enfants et une amitié durable".

Un porte-parole du couple a également affirmé que la reine Elizabeth II et leurs familles respectives avaient été informés de cette décision dès l'an passé. "La décision de divorcer et de partager la garde est venue après plusieurs mois de discussions et, bien que triste, elle est amicale", a confié une source proche du couple à " The Sun ".

"Si cette décision a été prise d'un commun accord, un ami de Peter Phillips s'est confié au journal, indiquant que le fils de la princesse Anne et de Mark Phillips serait " complètement dévasté " car il n'avait " rien vu venir ". Ils ajoutent que leur première priorité reste le bien-être et l'éducation de leurs deux "merveilleuses filles". Et de conclure en "demandant l'intimité et la compassion pour leurs enfants tandis que la famille continue de s'adapter à ces changements". Celle-ci s'était convertie à la religion anglicane pour pouvoir convoler avec ce "prince charmant " qu'elle avait rencontré au Grand prix de Montréal en 2003. Élevée dans la tradition catholique, la jeune femme avait renoncé à ses convictions religieuses peu après leur mariage au château de Windsor, en 2008, pour que son époux conserve la 15e place dans l'ordre de succession au trône d'Angleterre. À l'époque, il avait en effet été blâmé pour avoir vendu ses photos de mariage à Hello! Peter Phillips avait, par ailleurs, refusé le titre de comte, afin que ses filles ne soient pas contraintes d'hériter d'un titre de noblesse.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL