Orchestra-Prémaman va supprimer 159 postes en France et 300 à l’étranger

Xavier Trudeau
Février 18, 2020

Spécialiste de la puériculture, de la maternité et de la mode enfantine, le groupe Orchestra-Prémaman annonce un plan de réorganisation censé amorcer son redressement économique après la procédure de sauvegarde ouverte en 2019.

En tout, 140 magasins du groupe vont fermer, dont 81 à l'international, par " liquidation", principalement en Belgique où 162 postes seront supprimés avec la fermeture en cours de 41 magasins, en Espagne (108 postes en moins et 42 magasins à fermer), en Allemagne (environ 20 postes en moins) en Grèce et en Suisse, a précisé le groupe. Au total 300 postes vont ainsi être supprimés.

Mi-janvier, le groupe avait annoncé fermer 34 magasins en Belgique, sans donner de précisions sur le nombre de salariés concernés.

Du côté de l'offre, le groupe indique qu'il va réduire l'offre de produits textiles.

Mais dans le même temps, la direction a annoncé son intention de créer 143 postes, dont 130 à Arras où l'activité de deux sites actuellement à Montpellier sera relocalisée.

Ce plan de réorganisation s'inscrira dans le plan de sauvegarde qui sera présenté au Tribunal de Commerce spécialisé de Montpellier à une date qui reste à définir. Par ailleurs, le 17 mars prochain, une audience aura lieu pour statuer sur une demande de nouvelle période d'observation de six mois.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL